Ulsan Souci

09 juillet 2008

C'est la fin....

Bonjour tout le monde

Eh oui, ça y est, c'est la fin... Les malles sont fermées et parties, les valises presque finies, et l'appartement est vide.

Ce fut une belle année, riche de plein de choses. La Corée c'est particulier... Mais on pourra en discuter de vive voix avec la plupart d'entre vous!

Merci de nous avoir suivi tout au long de cette année 1/2, même pour ceux que je ne connais pas et qui ont découvert notre blog par le biais d'Internet. J'espère que vous y avez trouvé votre compte.

Allez, à bientôt!

Anyongikaseyo

P6080094

Posté par mfavennec à 16:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 mai 2008

Les chats c'est trop bien

Je sais, je sais. J'entends deja ceux qui disent:

-T'es pas au boulot a cette heure-ci? (oui, mais en fait j'ai pas envie de travailler)
-Encore des chats? (on n'en a jamais assez)

Donc je vous fais part de mes nouvelles decouvertes sur le veb (merci Nitt), en l'occurrence les chats.. Ceux qui vous reveillent le matin, encore et toujours, et ceux (souvent les memes) qui veulent rentrer au chaud apres une bonne nuit de chasse...

Ah je ne m'en lasse pas.. Et je vais retourner travailler.

Posté par mfavennec à 14:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Pekin!!!

Ni hao

Ca y est, les photos de Pekin sont la. Et avec elles un (petit) commentaire made in Lucie, et je sais que vous les adorez.
Pekin, en quelques mots, c'est une ville incroyable. Tres paradoxale, contrastee, bouillonnante. Je peux pas dire que c'etait magnifique, ou tres beau. Le Japon oui, mais pas Pekin. Ce qui ne veut pas dire que c'etait moins bien. Le clash entre le capitalisme et le communisme se fait ressentir partout dans la ville, entre l'ancien et le nouveau, entre les destructions et les contructions, entre le moche et le laid, entre la richesse et la pauvrete... Pour rassurer certains qui auraient pu etre inquiets, on n'a pas ete embetes une seule seconde par le fait qu'on etait etrangers, de surcroit francais. Comme quoi il y a une belle difference entre le gouvernement et le peuple, et entre ce que rapportent les medias et la realite. Au contraire, les gens nous souriaient, etaient avenants, connaissaient parfois 3 mots de francais qu'ils s'empressaient de nous dire, en echange de quoi on prononcait (mal) les 3 mots de chinois qu'on connaissait.
Une des bonnes surprises de la ville fut la nourriture. On s'est vraiment regales pendant une semaine, tous les soirs on mangeait des plats differents. Comme c'est la capitale, il y a aussi davantage de restaurants cuisinant des specialites locales (Sichuan, Yunnan, Mongolie...). Rien a voir avec les restaurants chinois de France. Ben oui, la plupart des restaurants chinois d'outre-Mer etant tenus par des immigres dont la restauration n'etait peut-etre pas la profession premiere (ou choisie), forcement la cuisine s'en ressent.

1er jour, 1er mai. Les vacances des Chinois. Plein de monde dans les rues, un monde incroyable sur la place Tian'an'men, plein de drapeaux rouges dans tous les coins. Plongee dans le monde chinois... Du coup on fuit et on va au temple du Ciel, ensemble de batiments entoures d'un parc, dans lequel les empereurs se rendaient pour demander les faveurs du Ciel concernant les recoltes et autres. Plein de monde aussi, mais plus agreable grace au parc.

2e jour, la Grande Muraille. Il y a plusieurs sites de la Grande Muraille, du tres touristique, donc reconstruit, au desertique, mais c'est l'escalade, car tout est en ruine. On a choisi entre les deux. Un peu decus, pas de paysage grandiose a couper le souffle, surement du au temps nuageux et au monde. En fait c'est plus impressionnant quand on pense au symbole, a l'histoire de ce batiment, que quand on regarde le mur en soi. Mais bon, j'ai entendu differentes impressions, encore une fois tout depend du contexte je pense. En tout cas c'etait bien physique, jugez en vous meme avec les photos, et encore on etait dans la partie reconstruite... POur rejoindre le site, on prenait le telepherique, et ensuite pour redescendre on pouvait utiliser une espece de toboggan en fer, en etant assis sur une luge (cf photos). Ca c'etait bien drole!

Pekin, vous le savez surement, est tres pollue. Mais d'apres la chaine de tele internationale CCTV, diffusee en boucle dans l'hotel, le gouvernement a lance l'operation "Blue Sky Day", c'est-a-dire diminuer au maximum le fog qui entoure la ville. Ils sont passes de 140 Blue Sky Days a 250 par an!!!! Et la tout le monde dit: wouah-le-gouvernement-il-est-trop-fort. On en a plein des histoires comme ca (qu'on peut d'ailleurs intituler "wouah-le-gouvernement-il-est-trop-fort"). Cela etant dit, on a eu quand meme globalement du beau temps. Les premiers jours nuageux, mais il a plu le 3e jour, dc ca a enleve la couche de poussiere et de pollution, et les jours d'apres il faisait grand beau temps. Trop fort le gouvernement!!!

3e jour, il pleut, donc journee magasins et musees. J'ai trouve des jolies baskets, ms impossible de trouver ma taille, tout s'arretait au 38. Tant pis pr les baskets. Les musees, une autre paire de manches, puisque le gouvernement (trop fort) n'est pas fan de tout ce qui a ete cree avant 1950 (ah non c'est pas trop fort). Alors pr trouver un musee de peintures et civilisations anciennes (comme un peu le musee Guimet a Paris), c'est la croix et la banniere. On a atteri dans un musee poussiereux, au doux nom de "Musee des Beaux-Arts", ou on a vu des choses interessantes, mais pas ce qu'on voulait (enfin surtout moi, j'etais un peu butee). Faut pas trop en demander non plus. Il y a la Cite Interdite, le Palais d'Ete, c'est assez comme reliques du passe... Sinon il y avait le musee de la Police, ou le mausolee de Mao.. Je sais pas j'hesite...
On a passe la soiree autour des lacs Qianhai et Houhai, nouveaux lieux branches cool (un peu bobos quoi) de Pekin. Plein de bars, restau et boutiques se sont intalles sur les berges, on peut aussi faire du pedalo. Tres sympa. Avant c'etait un quartier populaire, de plus en plus les Chinois un peu fortunes s'y installent et font grimper les prix. Un peu comme Montmartre il y a quelques annees...

4e jour, le Palais d'Ete. Pekin est devenue une capitale vers 1300. L'ete, pour fuir la chaleur etouffante de la ville, les empereurs et la cour s'exilaient dans le Palais d'Ete, contruit a une vingtaine de kilometres de la ville. Vers 1860, la guerre de l'Opium eclate et des bombardiers anglais et francais demolissent une partie du Palais d'Ete. L'imperatrice douairiere (c'est-a-dire la Reine Mere) Tseu-Hi, megalomane, acheve de le detruire pour en faire reconstruire un nouveau a son image a quelques kilometres de la. C'est celui-la qu'on peut visiter aujourd'hui. Elle y passait 6 mois, d'avril a octobre. Bouddhiste (surtout vers la fin de sa vie), elle fait construire differents temples aux doux noms de Palais des Nuages Ordonnes, temple des Fragrances Bouddhiques et j'en passe et des meilleures. POur nous, humbles visiteurs, c'est une promenade tres agreable, car en plein air. Les touristes (vraiment trop de monde) en moins, ca aurait ete parfait. Et c'est vrai qu'il fait bien + frais qu'au centre ville.

5e et dernier jour, enfin, la Cite Interdite!!!! En fait on a attendu 4 jours pr la visiter a cause du monde qu'il allait y avoir. Ce jour-la on etait lundi, fin des vacances pour les Chinois, c'etait nettement + calme. Et + agreable. De loin ma visite preferee. Tres impressionnant, c'est un musee a ciel ouvert, il y a aussi des salles transformees en petits musees. Le palais a ete construit par la dynastie Ming, une des seules vraie dynastie Han de l'histoire chinoise... Deux dynasties y ont sejourne: les Ming et les Qing (prononcez Ching), dynastie mandchoue, qui a vu s'eteindre l'empire. Si ca vous interesse, je vous conseille fortement (tres fortement) de regarder, si ce n'est deja fait, le film Le Dernier Empereur, de Bertolucci, sorti il y a une quinzaine d'annees. C'est un film magnifique. Il faut environ 5h pour visiter la Cite Interdite en entier, nous on n'a pas tout fait. On n'a pas vu les quartiers des empereurs, seulement les palais officiels et les quartiers des imperatrices et concubines. Mais bon on s'est dit que c'etait deja pas mal. Ensuite un petit tour sur la place Tian'an'men, et du cote des anciennes legations etrangeres.

Voila. Moi je ressors de ce voyage avec un gros point d'interrogation (Morvan aussi d'ailleurs), on peut pas s'empecher de se demander comment le regime communiste tient avec tant de monde devenant de plus en plus riche, donc ayant acces a Internet, voyageant, parlant d'autres langues. Mais ca tient, et ca a l'air de tenir bon. Jusqu'a quand, ca c'est la question.

Posté par mfavennec à 10:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2008

Avant Pekin

Salut les gens

Un petit mot avant de partir... Roselyne, la maman de Morvan, est ici, tout va bien pour elle, elle s'adapte bien a la Coree! Aujourd'hui je suis a Jinhae, j'ai cours demain matin, ensuite je rejoins les deux Besson-Favennec a l'aeroport et on s'envole demain apres midi pour Pekin! On y reste une petite semaine, le 6 mai chacun rentre chez soi, Roselyne directement en France, nous directement en Coree...

Et ensuite derniere ligne droite, puisque le bateau de Morvan part en theorie le 31 mai - mais en pratique surement 1 mois + tard - et moi mes cours se finissent mi-juin. Je rentre debut juillet en France, Morvan aussi ds ces eaux la, mais la date n'est pas fixee encore.

Le mois dernier tous les cerisiers etaient en fleurs, c'etait une periode magnifique. J'ai fait plein de photos, que je vais mettre sur le blog d'un instant a l'autre... Comment ca elles ne sont pas encore affichees? C'est bizarre, encore un coup de Windows (c'est bien pratique cette excuse quand meme).

Aniongikeseyo / 안 영 이 게 새 요 (normalement c'est ca)

Posté par mfavennec à 15:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 mars 2008

Tongdosa et Haeinsa (oct et dec 07)

salut les gens

Il y a un petit peu de temps, nous sommes allés visiter 2 des plus beaux temples de Corée, Tongdosa en octobre et Haeinsa en décembre. Moi ce sont mes 2 préférés... Ce sont deux des trois piliers du bouddhisme coréen, le troisième étant Songgwansa. Le Temple de L'Ecrit et des Livres, Haeinsa, représente le Dharma (la doctrine), et le Temple de la Voie Eclairante, Tongdosa, représente Bouddha. Songgwansa, situé dans le Jeollanam-do (à l'Ouest), représente le Sangha, la Communauté Monastique.
Les choses de la vie font que nous n'avons pas eu l'occasion de mettre les photos de ces 2 temples sur le blog. Voilà qui est chose faite...

Pour la culture, Tongdosa est le plus grand temple du pays, il comporte près de 50 bâtiments. Evidemment une infime partie est ouverte au public. Il est situé à environ 1/2h d'Ulsan, sur la route qui mène à Busan. Nous y sommes allés début octobre, les feuilles commencaient tout juste à changer de couleur. Vous verrez qu'il y a des sortes de lampions partout dans le temple, il y avait aussi une expo photo très belle à ce moment-là. Tout ça contribuait à donner une ambiance particulière au temple, qui m'a beaucoup plu. On n'a pas pris beaucoup de photos parce qu'on n'était pas vraiment d'humeur à faire des reportages...

Haeinsa est plus particulier. Il est situé à 1h de Daegu, environ à 3h d'Ulsan en allant vers le centre du pays. C'est là qu'est renfermé le Tripitaka Koreana, Les 3 Corbeilles coréennes en français, cad environ 80 000 tablettes sur lesquelles sont gravés les enseignements de Bouddha. Ce n'est pas lui qui les a écrit, puisqu'il n'a laissé aucun écrit, mais ses disciples. C'est ce qu'on appelle les sutra. En 1018, une première version chinoise de ce recueil fut gravée, mais elle fut brûlée par les Mongols 200 ans plus tard. La refonte complète du Tripitaka fut effectuée entre 1237 et 1251. Les tablettes en bois furent transportées à Haeinsa en 1398, temple réputé inaccessible. Vous le verrez sur les photos, ils ne se sont pas trompés (bon c'était sans compter les routes en béton qui rendent le monde accessible). Un précédent président coréen a voulu refaire la bibliothèque en la modernisant, mais les quelques tablettes qui ont été choisies comme "testeuses" se sont rapidement dégradées. Le projet a vite été abandonné, et la bibliothèque est restée telle qu'elle avait été construite 600 ans auparavant: des fenêtres avec des barreaux de bois, laissant passer l'air, des armoires faites de planches horizontales et verticales, une cour protégée du vent au centre. Je vous laisse les admirer...

Posté par mfavennec à 15:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]